jeudi 17 août 2017

Le mythe de la Charia



Partisans et opposants à la charia, musulmans et non musulmans, politiques et apolitiques, spécialistes et novices, intellectuels et journalistes…Tout un monde est pris au dépourvu. Comment prétendre qu’un sujet aussi brûlant n’en est pas un ? Juste une illusion, un mythe, une dérive de l’esprit…

mercredi 16 août 2017

Un expert militaire américain : la Corée du Nord pourrait mettre à genoux les États-Unis avec une arme à impulsion électromagnétique (EMP)



Imaginez une arme secrète qui  envoie des rayons gamma qui peuvent endommager le réseau électrique d'un pays entier, désactiver les avions, les armes, les bombes, les sous-marins atomiques; et détruire les satellites, l’électronique et l'informatique, interrompant tout le système de communication. Imaginez en outre que cette arme  explose, arrêtant les avions et les missiles en vol, ou même détruisant tout l'arsenal nucléaire américain.

Une arme météo russe déclenche les tempêtes du siècle sur Moscou, Berlin et Paris



Comme le disait Yves Lacoste, « la géographie, ça sert, d’abord, à faire la guerre », car une guerre ne se conçoit pas indépendamment de l’environnement (relief, végétation, météorologie, densité de population, voies de communication, etc.) et porte inévitablement atteinte à celui-ci (incendies, destructions, pollution, etc.). 
Actuellement, il y a en Russie une bataille acharnée entre la Présidente du Conseil de la Fédération, Valentina Matviyenko, et le Ministre de la Défense, Sergei Shoïgou, à propos d’un terrifiant nouveau dispositif de modification environnementale (ENMOD) développé par la société Rostec. Shoïgou voudrait que ce dispositif passe sous le strict contrôle du Ministère de la Défense, et considère que son utilisation récente par Rostec contre Berlin et Paris pourrait bien constituer un crime de guerre, et que ce nouvel appareil doit être considéré comme une arme et non comme un dispositif civil.

mardi 15 août 2017

USA. Encore une mort suspecte dans l'entourage Clinton. Sexe, drogue, politique : police complice.



Un jeune prostitué masculin, Gemmel Moore, a été retrouvé assassiné dans une maison à West Hollywood appartenant à un éminent assistant d'Hillary Clinton. Gemmel "travaillait" comme prostitué gay de l'élite politique californienne, et était un  client régulier du principal donateur californien de Clinton, Ed Buck.

Des chefs d’al-Qaïda fichés par les États-Unis sont des stars à la télé saoudienne



Classés comme terroristes par les États-Unis et réputés financer al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQAP), ces cheikhs semblent recevoir un accueil chaleureux à Riyad. Que ce soit sous Bush, Clinton, Obama ou Trump, la rhétorique n’a pas changé (lutte contre le terrorisme) , mais l’action sur le terrain reste la même (soutien au terrorisme islamiste).  En voici une nouvelle preuve.

lundi 14 août 2017

Poutine : la Corée du Nord n’a pas d’armes nucléaires, elle possède des billions de minéraux



Le président russe Vladimir Poutine a sifflé sur la vraie raison pour laquelle le monde est au bord de la guerre nucléaire totale.

Selon M. Poutine, l’histoire qui a poussé les médias traditionnels à dire que la Corée du Nord possède des armes nucléaires est une fabrication complète (fake news) conçue pour convaincre le public que le pays de l’ermite est une menace mondiale.

Qu’il est beau, le monde libre ! L’Occident et la croisade de l’Empire américain.

Prodigue en bonnes paroles, l’Occident se veut l’incarnation des valeurs universelles. Ce parangon de la démocratie, ce champion des “droits de l’homme” convoque toujours ses vertus supposées à l’appui de ses prétentions hégémoniques. Comme si une bonne fée s’employait, magnanime, à faire coïncider sa morale et ses intérêts, il revêt ses ambitions matérielles des oripeaux de la justice et du droit. C’est ainsi que le “monde libre” pratique le bombardement de pays étrangers à des fins “démocratiques”, mais de préférence dans les contrées riches en hydrocarbures ou en ressources minières. Conjuguant la foi du charbonnier et la rapacité du capitaliste, il agit comme s’il pouvait convertir sa puissance économique en privilège moral.

Syrie & Irak : deux erreurs stratégiques de l'Occident

Alors que l'armée syrienne, appuyée par les forces aériennes russes, gagne de plus en plus de terrain et se prépare à une bataille décisive contre Daesh, la Syrie sort du champ médiatique français, pour n'être plus représentée que par quelques soubresauts idéologiques incantatoires.

dimanche 13 août 2017

Une liste royale sumérienne laisse perplexes les historiens après plus d’un siècle de recherche



Sur les nombreux artefacts étonnants à avoir été récupérés sur des sites en Irak – où se sont autrefois tenues des cités sumériennes prospères – peu, ont été plus étonnants que la liste royale sumérienne. Il s’agit d’un ancien manuscrit rapportant dans la langue sumérienne les listes de rois de Sumer (dans le Sud de l’actuelle Irak) des dynasties sumérienne et voisines, la longueur de leur règne supposée, et la localisation de leur royauté « officielle ». Ce qui rend l’artefact si unique est le fait que la liste mélange apparemment des souverains pré-dynastiques mythiques avec des souverains historiques dont l’existence est reconnue.

Pékin répliquera si Washington frappe en premier la Corée du Nord

Au moins, le message est clair. Selon le très officiel « Global Times », la Chine défendrait le régime de Kim Jong-un si Washington venait à déclencher une guerre. Elle resterait neutre si c’est Pyongyang qui attaque en premier. Pendant ce temps, la « guerre des mots » continue. La Corée du Nord n'étant ni un pays arabe, ni un pays musulman, Washington n'a pas les mains libres pour la détruire et lui piquer ses richesses impunément.

samedi 12 août 2017

USA. "La malédiction du Soros" menace-t-elle Trump ou le Deep State ?

Selon whatdoesitmean.com, les commentaires qui apparaissent dans la presse américaine cette semaine mettent la plus grande attention sur une histoire apparue dans The Boston Globe. Elle se moque des électeurs du président Donald Trump en les rattachant à la Grande Éclipse Américaine, qui aura lieu le 21 août, mais dont la plus grande «signification et le plus grand danger» résident dans le fait que Trump pourrait tomber sous ce qu'on appelle la «Malédiction du Saros».

USA. TOUS les témoins gênants sont "suicidés" par le Parti Démocrate. Police complice.

Maintenant que la baudruche de la collusion « Trump / Russie », ou Russiagate s’est complètement dégonflée, et devant la multiplication des « suicidés », il se peut que le procès intenté par les partisans de Bernie Sanders ont engagé contre le Comité national démocratique (DNC) alléguant que, lors des primaires démocrates, le DNC a commis une fraude massive pour favoriser H. Clinton contre Sanders, soit le plus grand scandale interne des États-Unis de l’année en cours.
Sans doute, la plupart des Américains n'ont jamais entendu parler de la fraude électorale du DNC, principalement parce que les médias traditionnels ont campé sur la fausse collusion entre la campagne de Trump et la Russie. Envahi de mystère, l'un des événements les plus délirants du procès du DNC s'est produit le 24 mai, lorsque le cadavre du District Attorney,  Beranton J. Whisenant Jr., a été retrouvé sur une plage de Floride.

vendredi 11 août 2017

De la Corée du Nord à Guam : pari risqué



L'escalade verbale entre Donald Trump et Kim Jong Un vient d'aboutir à un nouveau palier. La Corée du Nord a annoncé le 10 août préparer à partir de la mi-août un essai de missiles particulièrement provocant, avec le tir de quatre missiles balistiques à portée intermédiaire Hwasong-12 juste à côté de l'île américaine de Guam dans le Pacifique ouest.

Décision surprenante et pari risqué, car c'est le système de défense antimissile américain qui est visé, et les paramètres choisis par Pyongyang pour cet essai lui sont défavorables. Le défi est en tout cas éclatant - tout se passe comme si Kim Jong Un voulait forcer l'Amérique à utiliser sa défense antibalistique, et était persuadé de la mettre en échec. Donald Trump pourra-t-il éviter de relever ce défi ?

Les sionistes américains demandent à Trump de virer son Secrétaire d’État Rex Tillerson

La Grande ZOA (ZionistOrganization of America) est très très fâchée. Contre l’administration Trump, dont elle attendait tant et dont le Département d’État (les Affaires étrangères) a osé publier un rapport qui reproduit à peu près les critiques à l’égard d’Israël qui figuraient dans le précédent, publié durant le mandat du très très méchant Obama, qu’elle détestait tant. Du coup la ZOA réclame la démission du Secrétaire d’État Rex Tillerson, coupable de crime de lèse-Israël. Non mais, c’est qui le patron sur cette planète, hein ?

jeudi 10 août 2017

La folie de l’empire rapproche l’Allemagne de la Russie



L’Empire des pleurnichards n’en a décidément jamais fini de bomber le torse, de s’époumoner et de faire la gueule ; aujourd’hui, c’est devenu l’Empire des sanctions.
Par une majorité orwellienne de 99% à faire pâlir d’envie la dynastie Kim de Corée du Nord, la « démocratie représentative » de Capitol Hill a imposé son dernier paquet de sanctions, principalement contre la Russie, mais aussi l’Iran et la Corée du Nord.

Les révélations d’outre-tombe de Diana portent un coup à l’autorité de la monarchie

Un nouveau scandale national vient d’éclater au Royaume-Uni: des enregistrements vidéo de la princesse Diana, inconnus jusqu’à présent, dévoilent de nouveaux éléments sur l’histoire de son mariage avec le prince héritier Charles et pourraient faire la lumière sur les causes de sa mort.

Secret 11/9 : Trump échappe à un piège tendu dans la Maison Blanche

Selon www.whatdoesitmean.com/index2353.htm, un incroyable bulletin d'action urgente du ministère des Affaires étrangères (MoFA) circulant au Kremlin aujourd'hui révèle une conversation entre le ministre des Affaires étrangères Sergei Lavrov et le secrétaire d'État américain Rex Tillerson, le 6/08/17 à Manille. Les américains ont révélé que le président Donald Trump a été obligé d'être évacué de la Maison Blanche après la découverte que la Maison Blanche était truffée par d’innombrables dispositifs d'écoute implantés dans l'ensemble du manoir et dont le but était de s'assurer qu'aucune preuve liée aux attaques du 11 septembre 2001 (11/9) ne puisse être discutée à n'importe quel niveau.

mercredi 9 août 2017

Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »



Le ministère américain de la Défense aime à publier des rapports, dont beaucoup sont truffés d’une énorme quantité de jargon et de charabia du Pentagone. Mais, un rapport récent, tout en ne manquant pas du jargon typique, contient un message clair et sans ambiguïté. Le projet néo-conservateur de « New American Century », qui a vu les États-Unis s’engager dans des bourbiers en Irak et en Afghanistan, ainsi qu’une interminable « guerre mondiale contre le terrorisme », est mort et enterré.

mardi 8 août 2017

USA vs Russie : La guerre au gaz hilarant





Il existe de nombreuses façons de tuer ses ennemis : leur balancer la Bombe, les bombarder avec des armes classiques, les faire se battre entre eux dans une guerre civile, les affamer en utilisant un blocus et des sanctions, miner leurs économies par des manipulations du marché, etc. Ou, en l’absence de tout cela, vous pouvez essayer de les faire mourir de rire. Les tentatives précédentes des États-Unis pour détruire la Russie ont échoué. L’utilisation d’armes nucléaires contre la Russie entraînerait avec certitude l’anéantissement des États-Unis environ 30 minutes plus tard. Les armes classiques ne feraient pas une grande différence, à moins que les États-Unis ne planifient une invasion terrestre, et l’invasion de la Russie a toujours été et continue d’être une stupidité suicidaire. Les tentatives américaines d’isolement de la Russie à l’échelle internationale ont échoué. Les sanctions imposées à la Russie ont causé peu de dégâts à l’économie russe, qui continue d’être en plein boom. Sans autre option, il semblerait que les Washingtoniens aient décidé de recourir au seul coup tordu qu’ils aient encore en magasin : recourir à des bouffonneries qui risquent de faire effondrer la Russie de rire.

FRANCE. Mieux vaut Neymar que Drahi: les leçons de morale, ça suffit!

Avec l’arrivée de Neymar au PSG, on vient de vivre une jolie séquence de mépris de classe et d’aversion sociale. Chez les CSP plus ou moins plus, ce ne fut qu’une clameur : « Ces cons de prolos qui aiment le foot! Bandes d’abrutis! »

Le Qatar joue un jeu dangereux pour le Monde Musulman : son sotien aux Frères Musulmans

Le mois dernier, un groupe de pays dirigé par l'Arabie Saoudite, qui comprend l'Égypte, les EAU et Bahreïn, a modifié les treize demandes qu'il avait faites au Qatar il y a plus d'un mois et a insisté sur six principes. Ces principes sont une tentative de convaincre les Qataris de lutter contre l'extrémisme et la terreur, empêcher l'expression de l'incitation à la violence, cesser d'interférer dans les affaires intérieures d'autres États et s'abstenir de soutenir les entités illégales, entre autres choses. Et tout en passant de faire des demandes pour solliciter une acceptation de principes, on parle d'un geste de réconciliation de la part du bloc anti-Qatar, la question controversée centrale reste: le soutien du Qatar aux Frères musulmans.

lundi 7 août 2017

Un agent de la CIA déclare sous serment : « Nous avons détruit les tours jumelles le 11 septembre »

Un ancien agent du gouvernement américain qui a travaillé pour la CIA lors des attentats du 2001 a fait une déclaration sous serment disant que le était un travail de l’intérieur. C'est ce que nous avons toujours soutenu dans ce blog.

dimanche 6 août 2017

Combien de guerres les USA peuvent-ils mener simultanément ?



Avec plus de 800 bases militaires dans le monde, des dépenses militaires à hauteur de la moitié de leur budget fédéral, un état de guerre permanent soutenu par une propagande belliciste omniprésente, des membres du Congrès dits « neocons » qui réclament, jour après jour, toujours plus d’interventions militaires, de bombardements, de changements de régimes, de sanctions (récemment contre la Corée du Nord, le Vénézuela, l’Iran, la Russie et incidemment l’Allemagne et la France), de livraisons d’armes à des forces par procuration (ces derniers jours, à l’Ukraine de l’ouest) et de projets de guerres futures (l’Iran, la Corée du Nord), les USA, dont l’économie se centre sur les guerres depuis la Deuxième Guerre mondiale, cherchent à perpétuer coûte que coûte leur système, quittes à provoquer des puissances nucléaires et à mettre la planète entière en danger. De plus, comme tout système capitaliste, l’appareil guerrier des USA implique une croissance. Traduction : toujours plus de guerres. Jusqu’où, et jusqu’à quand ?

samedi 5 août 2017

Forbes : « Poutine devrait remercier Trump ! » pour avoir signé les sanctions



Le magazine Forbes revient dans son dernier numéro sur les nouvelles sanctions que le président américain vient de décréter contre l’Iran et dénonce à demi-mot cette démarche de la Maison-Blanche qui « a littéralement poussé l’Iran dans les bras de la Russie ».

vendredi 4 août 2017

L’establishment US contre le reste du monde



La classe dirigeante états-unienne s’estime menacée par les changements internationaux impulsés par le président Trump. Elle vient de se coaliser pour le placer sous la tutelle du Congrès. Dans une loi votée à la quasi-unanimité, elle a instauré des sanctions contre la Corée du Nord, l’Iran et la Russie et a cassé les investissements de l’Union européenne et de la Chine. Il s’agit pour elle de stopper la politique de coopération et de développement du président et de revenir à la doctrine Wolfowitz de confrontation et de suzeraineté.

Russie : "L'état de guerre existe maintenant" entre la Russie et les États-Unis



En réponse aux nouvelles sanctions américaines, le Conseil de sécurité russe vient de déclarer qu’un « état de guerre » existe aujourd’hui entre la Fédération de Russie et les USA. En conséquence, le président Poutine vient d’autoriser une contre-attaque basée sur «Masterchain», qui, si elle réussit pleinement pourrait voir toute l'économie américaine détruite fin octobre.

jeudi 3 août 2017

Dr Farrukh Saleem : Voici pourquoi les Musulmans sont impuissants et sous-développés



J’ai trouvé cette analyse de Mr Farrukh Saleem, un éminent docteur en sciences politiques d’origine pakistanaise fort intéressante et je tiens à la faire partager avec les lecteurs de ce blog afin de leur permettre, s’ils sont musulmans, d’ouvrir les yeux sur les causes de la stagnation de la Oumma, et  afin qu’ils comprennent que l’islam officiel tel qu’il est pratiqué et enseigné est responsable de leur sous-développement dans tous les domaines.

mercredi 2 août 2017

De l’orgueil à l’aveuglement, la route US vers le désordre.



Un analyste russe Mikhaïl Gamandy-Egorov, vieux routier de la géostratégie analysée pour les médias, se réjouit des sanctions anti-russes. On jurerait qu’il priait chaque jour que la  politique des sanctions reste la seule dynamique possible dans la tête fossilisée des congressistes américains et notamment de J. Mac-Cain. Pour nous, hommes et femmes du Sud, qui avons si souvent affaire aux Américains à travers les guerres, les ingérences et leurs outils de politique des affaires étrangères, leurs si intrusives ONG et si sélectives dans leurs indignations, leurs dénonciations et leurs radars d’où le Yémen a disparu, nous avons une question aussi vitale que celles que  se posent, avec pertinence et intelligence. Pourquoi les hommes et les femmes qui peuplent les institutions politiques  des USA agissent avec cette constance dans l’affirmation humiliante de leur suprématie et tiennent si peu compte de ce que peuvent provoquer comme réaction d’orgueil leurs propre Hubris, cette démesure de l’affirmation de puissance ? 

Macron-Libye : la Rothschild Connexion



Ce qui se passe aujourd’hui en Libye est en quelque sorte le nœud d’une déstabilisation à multiples visages” : a déclaré le président Macron en célébrant à l’Élysée l’accord qui “trace la feuille de route pour la paix et la réconciliation nationale”.

Macron attribue la situation chaotique du pays uniquement aux mouvements terroristes, lesquels “visent à profiter de la déstabilisation politique et de la manne économique et financière qui peut exister en Libye pour prospérer”. Pour cela -conclut-il- la France aide la Libye à bloquer les terroristes. Macron renverse, de cette façon, les faits. Les artisans de la déstabilisation de la Libye ont précisément été la France, les États-Unis, l’Otan et les monarchies du Golfe.

Liban / Syrie : Les bus verts de l’avant-dernier voyage…



Le directeur de la Sûreté générale libanaise, le Général Abbas Ibrahim, a déclaré ce vendredi 28 juillet que l’accord de cessez-le-feu conclu entre le Hezbollah et les miliciens du Front al-Nosra se trouvant encore dans le jurd d’Ersal, à la frontière syrienne, se déroulait conformément aux modalités sur lesquelles l’ensemble des parties se sont accordées.

mardi 1 août 2017

USA : Arrestations de 238 Pédophiles à Hollywood

Selon la volonté du Président Donald Trump d'éradiquer la pédophilie, l'opération qui a déjà permis d'arrêter plus de 6.000 pédophiles notoires, se poursuit à Hollywood avec l'arrestation, de nouveau, de 238 pédophiles faisant partie, en majorité, du milieu des majors Hollywoodiennes et des acteurs renommés.

Les Américains développent des armes biologiques pour exterminer les Russes



Le Conseil Russe de sécurité vient d’ordonner aux Services fédéraux de sécurité (FSB) de «commencer et maintenir» un «régime strict de surveillance» des 458 diplomates américains restants dans la Fédération car ils représentent tous une «grave menace» pour la sécurité nationale. Ce nombre de diplomates est rendu plus gérable pour le FSB après que le président Poutine ait ordonné à 755 de ces diplomates américains de quitter le pays avant le 1er septembre.
Dans le cadre des mesures de rétorsion russes contre les États-Unis la semaine dernière, le Conseil de sécurité russe a ordonné au FSB de commencer des «procédures de saisie» contre deux propriétés appartenant aux États-Unis dans l'oblast de Moscou, dont l'entrepôt diplomatique américain. Les Russes ont alors découvert que cet entrepôt abritait un nombre important d'équipements scientifiques et de laboratoire dont le but et l'usage ne sont pas encore expliqués par les Américains.
Cependant, les rapports du FSB concernant ces équipements scientifiques coïncident avec un Avis  de l’US Air Force intitulé : échantillons de Tissus Synovial / ARN (Consultation numéro: FA3016-17-U-0164 ) qui  demande des tests génétiques immédiats sur la population russe. Cet avis précise exactement: "... tous les échantillons (de tissus synoviaux et d'ARN) doivent être collectés en Russie et doivent être caucasiens.  ".

lundi 31 juillet 2017

Un charlatan nommé Al-Qaradawi


Dans un éditorial au vitriol, le célèbre site algérien Algérie patriotique descend en flamme le charlatan égyptien et fauteur de fitna dans le monde musulman Youssef al Qaradawi qu’il appelle « Joseph Al-Qaradawi » pour ses services rendus à l’Etat voyou d’Israël.

Les dessous du B’nai B’rith, la loge maçonnique exclusivement juive


L’Ordre indépendant du B’nai B’rith (de l’hébreu : « Les fils de l’Alliance ») est la plus vieille organisation juive toujours en activité dans le monde. B'nai Brith-ADL ne représente pas les juifs. Le B'nai Brith se déguise en tant qu'organisation "droits de l'homme". En fait, c'est une société secrète satanique, dédiée à l'esclavage de l'humanité, en stigmatisant toute résistance à leur tyrannie comme de la "haine" et de "l’antisémitisme".

dimanche 30 juillet 2017

Les Carthaginois en Amérique 2000 ans avant Christophe Colomb


Nous avons vu que des Maghrébins musulmans connaissaient l'Amérique cinq siècles avant Christophe Colomb. De nouvelles preuves montrent que des ancêtres encore plus anciens, Égyptiens, Phéniciens  et Carthaginois ont visité les Amériques dès 1000 av. J.-C. et ont échangé avec les locaux de l’or, de l’argent, du tabac et de la cocaïne.

L'enquête pour prouver l'ingérence russe dans les élections étatsuniennes de 2016 s'effondre (Washington Post)





Après s'être rencontré de manière confidentielle avec des enquêteurs du Sénat le 24 juillet, Jared  Kushner, le conseiller et gendre du Président Trump, a déclaré que "ses actions étaient appropriées" pendant la campagne présidentielle de 2016.

Trump prend le risque d’une guerre Arabie saoudite-Qatar



La réponse arrogante du président Trump aux menaces saoudiennes contre le Qatar pourrait être considérée comme le « feu vert » à une invasion saoudienne – et la prochaine étape vers une guerre régionale avec l’Iran, rapporte Joe Lauria.
La scission dans l’administration Trump sur la façon de faire face à la crise du Qatar ouvre une situation dangereuse qui pourrait conduire bientôt à un conflit armé.

samedi 29 juillet 2017

Al-Jazeera : la chaîne des terroristes islamistes

La chaîne de télévision arabe d'Al Jazeera a soutenu l'Etat islamique (EI) et Al Qaïda/Al Nosra pendant des années. Les représentants de l'EI et d'Al Nosra étaient accueillis sur la chaîne avec des saluts : "Sois encore le bienvenu mon frère" et quand ceux-ci quittaient la chaîne "va avec Dieu". Le fondateur dirigeant de l'agence de presse de l'EI, Aamaq, Rayan Mishaal, était un invité régulier et quand il a été tué en Syrie la chaîne arabe Al Jazeera a présenté ses condoléances sur les ondes.
Un programme entier a donné l'antenne et la parole à un présentateur arabe d'Al Jazeera soutenant ouvertement un génocide de la minorité religieuse Alawite en Syrie (d'où est issue la famille du Président) comme étant la meilleure solution pour résoudre les problèmes du peuple syrien.

Le marteau (nucléiare civil) russe contre les sanctions américaines



La Russie contrôle plus de 45% de la capacité mondiale d’enrichissement d’uranium. Les États-Unis d’Amérique importent 90% de leur combustible nucléaire. Faites le calcul.

Israël Échec et Mat au plateau du Golan



Israël a subi un énorme retour de bâton dans le conflit syrien avec le déploiement de la police militaire russe dans la zone de sécurité établie dans le sud-ouest de la Syrie, près du plateau du Golan. Le ministère russe de la Défense a annoncé le déploiement lundi. Le Col.-Gen. Sergei Rudskoy, chef de la Principale Direction opérationnelle de l’état-major général russe, a déclaré à Moscou que les forces russes avaient mis en place des points de contrôle et des postes d’observation dans la zone de désescalade du sud-ouest. Le général russe a déclaré que les États-Unis, Israël et la Jordanie ont été informés du déploiement.

vendredi 28 juillet 2017

Pour les ambitions mondiales de la Chine, «l'Iran est au centre de tout»



Lorsque Zuao Ru Lin, un entrepreneur de Beijing, a entendu parler des opportunités d'affaires dans l'est de l'Iran, il était sceptique. Mais alors, il a acheté une carte et a commencé à envisager la région sans frontières, comme un marché énorme. "Beaucoup de pays sont proches, même en Europe", a déclaré M. Lin, âgé de 49 ans, en conduisant sa BMW blanche sur l'autoroute reliant Téhéran à la ville iranienne de Mashhad, à l'est. "L'Iran est au centre de tout".

Bilan du siège de Mossoul mené par les États-Unis : 40.000 morts

Selon les informations des renseignements irakiens, le massacre dirigé par les États-Unis à Mossoul a coûté la vie à un nombre bien plus grand de civils irakiens que ce qui a été rapporté précédemment.
Plus de 40.000 hommes, femmes et enfants ont été tués pendant ce siège sans répit long de neuf mois à Mossoul, la deuxième ville d’Irak, selon un article publié jeudi par le correspondant expérimenté au Moyen-Orient du quotidien britannique The Indépendant, Patrick Cockburn.

jeudi 27 juillet 2017

Israël subit une grande défaite en Syrie



On peut dire avec certitude que le régime israélien se battra plus fort. Les Israéliens trouveront des mensonges et des fabrications plus ridicules. Nous nous attendons à ce qu'ils évoquent des canulars nouveaux et améliorés parce qu'ils ne renonceront pas facilement.

La catastrophe de Fukushima causée par une bombe atomique israélienne ?

Fukushima aurait été détruit par le virus informatique  Stuxnet et des armes nucléaires israéliennes, tandis que son personnel était dans la confusion créée par le chaos causé par le tsunami.”
Une affirmation bien singulière. Qu’en est-il donc?

mercredi 26 juillet 2017

USA. La conspiration pour éliminer Trump de la présidence se confirme



Les services de renseignement des États-Unis, le Parti démocrate, certains républicains, y compris les membres du gouvernement du président Trump, et les organes de presse-prostituée américains sont en train de conspirer contre la démocratie américaine et le président des États-Unis.

Émergence d’une nouvelle alliance au Moyen-Orient élargi



La politique du président Trump au Moyen-Orient élargi commence à se concrétiser. Alors que, jusqu’ici les États-Unis et leurs alliés tentaient de détruire les États et d’imposer le chaos, ils légitimisent désormais les alliances contre les jihadistes. Si dans le discours, l’Iran, la Syrie et le Hezbollah sont toujours des ennemis à vaincre, dans la pratique ils deviennent des partenaires. À terme, cette nouvelle donne pourrait permettre aux États de la région de repousser les sociétés multinationales hors du champ politique et de rétablir la paix.

Le Qatar aime surtout le terrorisme

La stratégie suicidaire de l’Arabie Saoudite qui, croyant réduire le Qatar l’a élevé au statut abusif de victime, a un effet sur ce monstre dont Bourdieu disait qu’il n’existe pas : l’opinion publique. Dans les chaumières certains esprits contrits imaginent le Qatar ravalé en Somalie ou Yémen où, pour survivre, il faut manger de l’herbe. Non, qu’on se rassure, inutile de lancer une quête pour un « SOS Qatar ». Si les choses de l’argent sont un peu plus difficiles, tout va bien. Mieux Erdogan et le Pakistan ont expédié des troupes pour défendre Doha… d’une offensive saoudienne qui restera imaginaire. Ne pleurez plus, le Qatar reste le bastion de l’islam le plus obscurantiste et radical, le wahhabisme, et son apparence de victime va conforter son activité messianique. Le 19 juin dernier, à Paris, le Centre International de Géopolitique et de Prospective Analytique (CIGPA) a tenu une cession consacrée aux différents aspects géopolitiques du Qatar. L’aide de Doha au terrorisme était au programme…

mardi 25 juillet 2017

Les forces yéménites créent une vague de chaleur en Arabie Saoudite

Les riches militaires des États-Unis ont longtemps rêvé et ont essayé d'influencer le temps. Aucun résultat pratique n'a été atteint.
Maintenant, les forces armées du Yémen, sous un bombardement constant en raison de la guerre des États-Unis et de l'Arabie saoudite contre le Yémen et avec de maigres ressources, ont accompli l'exploit. Ils ont créé une onde de chaleur nocturne en Arabie Saoudite.

Tourisme en Israël : « Apprendre à tuer un Arabe pour 100 € seulement »


« Apprendre à tuer un Palestinien pour 100 € seulement » : tel est l’argument de vente de l’une des nombreuses entreprises israéliennes proposant aux touristes des stages de tir à balles réelles sur cibles « terroristes arabes ».
« Dans la vie, ils sont comptables, banquiers ou hommes d’affaires. Certains sont déjà retraités. Mais aujourd’hui, ces touristes de Hong Kong se prennent pour des commandos de l’armée israélienne spécialistes en contre-terrorisme », raconte Judy Maltz, du quotidien israélien Haaretz.
La journaliste a effectué un reportage auprès de la société Caliber 3, installée dans la colonie illégale du Gush Etzion, en Cisjordanie occupée.

Antisionisme/antisémitisme : Shlomo Sand adresse une lettre ouverte à Macron, «inculte politique»


L’historien israélien Shlomo Sand a été «agacé» par l’invitation de Benjamin Netanyahou à la commémoration de la rafle du Vel d’Hiv, mais plus encore par l’affirmation d’Emmanuel Macron selon qui l’antisionisme serait un antisémitisme réinventé.
Professeur d’histoire à l’université de Tel-Aviv, Shlomo Sand a adressé une lettre ouverte à Emmanuel Macron concernant son discours prononcé lors de la commémoration de la rafle du Vel d’Hiv le 16 juillet, à laquelle le Premier ministre israélien avait été invité par le président.

Victoire de l’Iran dans la tragédie-bouffe saoudienne



L’étonnante crise entre, d’une part le Qatar, d'autre part l’Arabie et son prurit d’alliances  des mille-et-une-nuits (55 pays il y a un mois à Ryad, Qatar compris, puis un mois plus tard avec six pays directement engagés contre le Qatar), a tourné à la tragédie-bouffe non sans avoir fait sérieusement évoluer une situation politique d’où le Qatar sortirait vainqueur, principalement avec l’Iran qui était en réalité la cible visée par l’Arabie.

USA. Fin de partie pour Trump ?



Selon le ministère russe des Affaires étrangères (MoFA), la «militarisation des relations» entre la Fédération et les États-Unis est maintenant terminée après que le ministère de la Défense (MoD) se prépare à prendre en charge toutes les fonctions de l'Ambassade russe aux États-Unis, et que l'ambassadeur Sergey Kislyak a été rappelé à Moscou. Ces deux actions sont consécutives à la "fin de partie effrayante" qui se déroule actuellement à Washington DC, et dont le but est l'expulsion immédiate du président Donald Trump du Bureau Ovale. Victimes d’un lavage de cerveau intense depuis plusieurs mois,  les Américains, selon un nouveau sondage, sont maintenant favorables à son départ.

lundi 24 juillet 2017

Le plus grand réseau de pédophilie d'Europe démantelé – Blackout médiatique




La police allemande a confirmé que l'un des plus gros réseaux de pédophiles de l'histoire européenne a été démantelé le mois dernier, avec une couverture médiatique presque inexistante.
Les enquêteurs ont découvert un réseau de pédophilie dans le Dark Web qui fonctionnait depuis 2016 et qui avait 90.000 membres actifs. Rassurez-vous : ce ne sont ni des immigrés musulmans, ni des manouches ou des noirs africains : ce sont de bons Allemands, bons chrétiens et tout le toutim. C’est pour cela que ni Euronews, ni France24, ni CNN, ni aucun autre « grand média » n’en parle.
Comme disait Molière :
"Couvrez ce sein que je ne saurais voir.

Par de pareils objets, les âmes sont blessées,

Et cela fait venir de coupables pensées."

dimanche 23 juillet 2017

L'Amérique reconnaît sa défaite en Syrie. Champagne !!


L'annonce du Président Trump cette semaine d'arrêter les livraisons secrètes d'armes de la C.I.A. aux miliciens en Syrie [1] est l'admission d'une défaite. Les États-Unis ont perdu leur guerre de six ans pour effectuer un changement de régime dans un pays arabe. Il est grand temps d'en finir.

Ce n'est pas encore fini, bien sûr. Il reste à savoir si la décision de Trump peut en fait être mise en œuvre. La C.I.A. peut-elle obéir aux ordres ? Est-ce que Les États-Unis pourront arrêter les régimes clientélistes dans la région, comme l'Arabie Saoudite, d'intensifier leur fourniture secrète d'armes étatsuniennes aux miliciens en Syrie ?

Poutine gouverne la Russie alors que Trump trolle l’Amérique



Une réunion remarquable a eu lieu la semaine dernière, la première rencontre en face à face entre Trump et Poutine, et je serais négligent de ne pas la commenter. En regardant les vidéos de la réunion (les quelques fragments tirés des brèves secondes lorsque les journalistes ont été autorisés dans la pièce, se pressant et se poussant) il est devenu clair pour moi que ces deux personnes se sont bien connectées, se trouvant intelligentes et de sympathiques interlocuteurs.

samedi 22 juillet 2017

L’agent de la CIA qui a interrogé Saddam : je préfère Saddam Hussein à G. Bush

John Nixon est un agent de la CIA, en charge de suivre le président irakien depuis son entrée dans l’agence américaine, en 1998. Il est l’homme que les États-Unis ont appelé dès que Saddam Hussein a été capturé, fin 2003.

Dans son livre, Debriefing the President: The Interrogation of Saddam Hussein, il raconte cette rencontre avec un homme aussi « charmant » qu’ « effrayant ». Il montre comment le gouvernement américain n'a fait que raconter des mensonges sur l'Irak, et les USA collectionnent en Irak, échecs et défaites, malgré l'armée la plus puissante et la plus coûteuse du Monde.

France. Macron : l’antisionisme est un "antisémitisme réinventé"

Après les sionistes Sarkozy et Hollandouille, voici maintenant que la France est présidée par un ultra-sioniste, encore pire que Netanyahou. Ceci n'est que l'un des reflets de la dérive islamophobe de la classe politique et des médias français, comme on l'a constaté dans les élections "piège à cons" présidentielles. Heureusement, il reste encore quelques voies françaises, comme celle de S. Cypel, pour oser distinguer entre nazi-sionisme et antisémitisme. 
Dans cette confusion générale dans les esprits, on oublie souvent que les sémites les plus nombreux sont, justement les Arabes, et que les juifs les plus nombreux, y compris dans Israël, ne sont pas des sémites, mais des juifs euro-asiatiques convertis. Et comme souvent, "les convertis forment  l'espèce la plus dangereuse qui soit: ils mettent tout leur zèle à montrer la fermeté de leur nouvelle conviction."
Le sionisme, c'est la mise en œuvre des Protocoles des sages de Sion, qui, comme l'a dit   Soljenitsyne :  se réalisent sous nos yeux.
On ne peut pas nier cette évidence. Les faits sont têtus.
Hannibal GENSERIC

Washington peut-il empêcher la mort des États du Golfe ?



Le secrétaire d’État américain Tillerson est contrarié que l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis aient rejeté ses efforts pour calmer leur différend avec le Qatar. Sa vengeance, assortie d’une menace de mesures plus sérieuses, prend la forme d’une « fuite » dans le WaPo : Les Émirats Arabes Unis ont orchestré le piratage des sites du gouvernement qatari, ce qui provoque des bouleversements régionaux, selon des responsables du renseignement américain.

vendredi 21 juillet 2017

Syrie. Trump dissout l'armée de mercenaires islamistes de la CIA



Pour la première fois depuis que le président John F. Kennedy a essayé de mettre au pas la CIA, après l'échec retentissant de celle-ci lors du débarquement de la baie des cochons [1] pour renverser le gouvernement cubain en 1961, le président Donald Trump s’attaque lui aussi à la CIA afin de détruire son «armée privée» de terroristes islamistes en Syrie.

La nouvelle route de la soie passera par la Syrie



Au milieu de la morosité proverbiale qui imprègne tout en Syrie, les attaques outrageantes du destin produisent souvent… eh bien ! … Bonne fortune.
Voyez ce qui est arrivé dimanche dernier à Beijing. L’Association pour les échanges sino-arabes ainsi que l’ambassade de Syrie ont organisé une exposition, la Journée de la Syrie, à laquelle sont venus des centaines de spécialistes chinois des investissements dans le domaine des infrastructures. Il s’agissait d’une sorte de mini-réunion de la Banque d’investissement pour les infrastructures en Asie (AIIB), présentée comme « le premier projet de rencontre loyale pour la reconstruction en Syrie ».

Syrie – L’accord Trump-Poutine tiendra-t-il ?



Le conflit entre les États-Unis et la Russie sur la Syrie semble s’être résorbé depuis la récente rencontre de Poutine et Trump à l’occasion du G-20. Il y a eu une sorte d’accord, mais on ne connait ni sa portée ni sa puissance contraignante. L’objectif commun est, comme d’habitude, la défaite d’ISIS.

jeudi 20 juillet 2017

Le changement climatique pour cause humaine : "c'est le pire scandale scientifique de notre génération"



Un nouveau rapport préparé par le Service russe pour l'hydrométéorologie et de l'environnement (ROSGIDROMET) révèle que les experts russes sont depuis longtemps sceptiques quant au mème du changement climatique depuis la création du Projet de Pétition sur le réchauffement climatique (the Global Warming Petition Project) qui s'est produit à la fin des années 1990, ce qui a attiré les signatures de 31.487 scientifiques américains [2] qui déclarent qu'il n'y a absolument aucune preuve qui montre que les êtres humains chauffent notre atmosphère.

mercredi 19 juillet 2017

Le Temps de la colère, par Chris Hedges



Le nihilisme et la rage qui balaient la planète ne sont pas engendrés par des idéologies perverties ni par des croyances religieuses moyenâgeuses. Ces forces destructrices prennent racine dans la destruction des traditions sociales, culturelles et religieuses par la modernisation et la société de consommation, dans les tentatives désastreuses de la part des États-Unis d’effectuer des changements de régimes, souvent par des coups d’État ou des guerres, et dans l’idéologie néolibérale utopique qui a concentré les richesses entre les mains d’une petite clique d’oligarques corrompus.

mardi 18 juillet 2017

Protocoles XXV à XXVII des sages de Sion



Sans titres pour le moment

Protocoles XX à XXIV des sages de Sion



Protocole 20 - La science financière et les impôts
Protocole 21 - Mécanisme des emprunts nationaux
Protocole 22 - Nos plans secrets
Protocole 23 - Combattre le luxe
Protocole 24 - Comment affermir la domination de la dynastie de David

Protocoles XVII, XVIII, et XIX des sages de Sion



Protocole 17 - Enchaîner les avocats
Protocole 18 - Mise en vigueur du système soviétique
Protocole 19 - Pétitions et propositions

Protocoles xv et XVI des sages de Sion



Protocole 15 - Organiser la révolution mondiale
Protocole 16 - L’enseignement

Protocoles XIII et XIV des sages de Sion



Protocole 13 - Nos serviteurs
Protocole 14 - La religion juive seule tolérée

Protocoles X XI XII des sages de Sion



Protocole 10 - Nécessité du camouflage
Protocole 11 - Fondements de la nouvelle Constitution
Protocole 12 - La liberté

Protocoles V à IX des sages de Sion



Protocole 5 - Gouvernement despotique
Protocole 6 - L’absorption des fortunes
Protocole 7 - Les armements
Protocole 8 - Une fausse justice
Protocole 9 - Pour la rééducation des peuples

Protocoles II, III, et IV des sages de Sion



Protocole 2 : Nécessité des guerres économiques

Protocole 3 : Le cercle du Serpent symbolique

Protocole 4 : L’évolution de la république

Protocoles des sages de Sion : Protocole I








Le droit réside dans la force.

Introduction aux Protocoles des sages de Sion

L’accès aux Protocoles est toujours difficile, même sur Internet. J’en ai trouvé deux versions françaises en PDF (mais aucune en Word), correspondant à deux traductions faites à partir du russe.
Nous publions donc l’une des traductions , à partit du texte russe de Butmi, en format Word, afin que le texte soit accessible au plus grand nombre, afin que chacun puisse se faire sa propre opinion. 

lundi 17 juillet 2017

USA. Les "Fake News" antirusses et anti Poutine ont été conçues par un Russe, ennemi de Poutine



Un rapport du ministère russe des Affaires étrangères (MoFA), diffuse aujourd'hui 16/07/2017, au Kremlin affirme que les courriels du Département d’État des États-Unis (DoS), récemment piratés, ont révélé que l'hystérie anti Russie était attisée par des "fausses nouvelles" entièrement créées par un savant russe nommé Valery Solovei [Валерий Соловей], qui est professeur et responsable du service de relations publiques à l'Institut d'État de Moscou (MGIMO), une institution universitaire gérée par le Ministère de Affaires étrangères et surnommée le "Harvard of Russia" par Henry Kissinger.

dimanche 16 juillet 2017

Hassan Nasrallah : « Cent mille combattants du monde musulman sont prêts à affronter Israël »



Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 23 juin 2017, à l’occasion de la Journée internationale d’Al-Quds (Jérusalem)
Cette journée a été instituée par l’Imam Khomeini en 1979 pour réaffirmer l’attachement de la communauté musulmane à la cause palestinienne et aux lieux saints d’Al-Qouds, et elle est célébrée le dernier vendredi du mois de Ramadan.
Ce discours (Vidéo) contient trois parties :
Cent mille combattants du monde musulman sont prêts à affronter Israël