mercredi 30 septembre 2015

SYRIE - Les frappes massives russes ont commencé en Syrie

Le président syrien Bachar el-Assad a demandé à la Russie de lui fournir une aide militaire pour lutter contre l'EI/Daech, a annoncé mercredi le chef de l'administration présidentielle Sergueï Ivanov.
14 h 10: La Russie annonce frapper toutes les organisations terroristes en Syrie
14 h 05: La Russie confirme à son tour le début des frappes.
14 h 00: L'US Air Force confirme le démarrage des bombardements russes. Les premières frappes ont lieu près de Homs.

Notes sur la diagonale des fous

Résultat de recherche d'images pour "diagonale du fou"Si le bloc BAO (Bloc Atlantico-Occidental) essuie effectivement ce qu’on nommerait par facilité une “défaite stratégique” au Moyen-Orient, il ne s’agirait que d’un épisode paradoxal d’accélération de la crise d’effondrement du Système qui les affecte tous, qui nous affecte tous, partout, dans tous les “camps”...

Vie et mort "idéales" d'un "sheikh" arabo-musulman

Vendredi 18 septembre, le sulfureux prince "sheikh" Rashid, est décédé d'une crise cardiaque à l'âge de 34 ans, selon un communiqué officiel. Il était réputé pour son amour des chevaux de courses, des voitures de luxe et des femmes esclaves sexuelles, ainsi que pour sa dépendance à la drogue et au sexe. Un vrai cheikh wahhabite, l'exemple parfait de l'"Homo Islamicus" tel que tous les paumés et les assassins djihado-sionistes imaginent le devenir un jour, soit sur terre, soit au paradis des houris.

mardi 29 septembre 2015

Au bout d’un an, quel est le bilan de la coalition internationale contre l’EI ?

L’Assemblée générale des Nations unies a donné lieu, lundi 28 septembre à New York, à une virulente passe d’armes entre les présidents russe et américain, qui ont exposé de nouveau leurs divergences sur le conflit syrien. Vladimir Poutine a dénoncé « l’arrogance » du monde occidental, dont les interventions sont, selon lui, source de « déstabilisation », tandis que Barack Obama a accusé les « grandes puissances dont la conduite contrevient au droit international ». La joute entre les deux dirigeants s’est poursuivie par une rencontre en tête à tête, la première depuis deux ans, qui a abouti à un accord de coopération tactique de leurs armées respectives, dans le but d’éviter les incidents entre des forces qui interviennent désormais toutes deux en Syrie, officiellement contre le même ennemi : l’organisation djihadiste Etat islamique (EI).
Alors que la France a également mené des frappes en Syrie, le président Hollande s’est de son côté montré ouvert à l’idée d’une « large coalition » contre l’EI – à condition de mettre un terme aux bombardements du régime contre les zones civiles et d’instaurer une « solution politique » qui « passe par le départ de Bachar Al-Assad ». 
Cet article du Monde (alias l'Immonde)  est à prendre avec des pincettes, car il épouse le point de vue américano franco sioniste. H.G.

En Tunisie, mieux vaut être terroriste dans la rue qu'homosexuel chez soi!

Le 6 septembre dernier, un jeune étudiant de 22 ans est convoqué par la police judiciaire de Sousse dans le cadre d'une enquête sur un meurtre. En effet, son numéro a été retrouvé dans le répertoire téléphonique de la victime.
Il se rend spontanément au poste de police mais il n'en ressortira plus. Les policiers investigateurs, lui ayant confisqué son téléphone, ont découvert une série de messages privés plutôt intimes entre lui et un autre homme.
Il n'en fallait pas plus pour que la police de Sousse, dont on connait tous les succès dans la lutte anti-terroriste et qui visiblement n'était pas assez prise avec une enquête sur un meurtre décide de le présenter devant le substitut du procureur de la république qui l'envoie à son tour passer un test physique dit "examen de la marge anale" utilisé pour prouver les viols.

Le "Printemps arabe est un lamentable échec" : la 3ème Guerre mondiale n’aura pas lieu


Les faucons libéraux et les néoconservateurs ne sont pas parvenus à provoquer l’affrontement avec la Russie pour lequel ils avaient été formés durant la Guerre froide. C’est en définitive la voix de la raison qui a prévalu. Alors que l’on négocie discrètement une sortie de la crise ukrainienne, la Russie et la Chine s’apprêtent à convaincre les États-Unis et leurs alliés de participer à une alliance globale contre le terrorisme islamique. Après 5 ans de tension, le projet de prise de pouvoir par les Frères musulmans —le « Printemps arabe »— et de proclamation d’un califat échouent, la paix est sauvée.

ONU: Poutine n'exclut pas des frappes russes pour combattre Daech

Il est de retour. Le président russe Vladimir Poutine n'a pas exclu lundi de frapper Daesh (groupe Etat islamique) en Syrie, en appui à son allié Bachar al-Assad, et il a accusé ses homologues américain et français de vouloir décider qui doit diriger ce pays ravagé par la guerre.
La Syrie monopolise l'Assemblée générale des Nations unies à New York et a été l'objet lundi d'une confrontation entre Vladimir Poutine et Barack Obama, qui se sont entretenus pendant une heure et demie au siège de l'organisation internationale.
Le président russe s'est également payé Obama et Hollande...

Syrie -USA. L’arnaque des "rebelles modérés" est terminée



Voilà, ci-dessous, ce qui a été rapporté hier dans le London Times. Les "rebelles modérés" formés par les USA rejoignent immédiatement soit Al-Qaïda (Al-Nosra) soit DAECH. Bizarrement, aucun grand média américain n’en a fait état :
« La tentative américaine de relancer son programme – très critiqué – de formation de rebelles a essuyé un nouveau revers, hier, quand un deuxième lot de combattants formés en Occident a été détenu par d’autres groupes rebelles dans le nord de la Syrie.»

lundi 28 septembre 2015

De l’Arabie Saoudite, la Russie, l’Iran, la Syrie, Cuba et de l’orwellisation du monde

« Ce fut plutôt un choc pour Winston de découvrir, à propos d’une remarque faite par hasard, qu’elle ne se souvenait pas que l’Océania, il y avait quatre ans, était en guerre contre l’Estasia et en paix avec l’Eurasia. Il est vrai qu’elle considérait toute la guerre comme une comédie. Mais elle n’avait apparemment même pas remarqué que le nom de l’ennemi avait changé », 1984, Georges Orwell 

Des drôles de « sages » pour la Syrie, comme pour la Tunisie

Le Center of Political and Foreign Affairs (CPFA), un cercle d’études lié à l’industrie pétrolière, a organisé une réunion de travail à Astana (Kazakhstan) autour d’une douzaine de « sages » pour débattre de la paix en Syrie, le 18 septembre 2015.
Le CPFA, dont le siège est à Paris, est présidé par l’homme d’affaire Fabien Baussart, le compagnon de Randa Kassis, ancienne membre du Conseil national syrien et fondatrice du Mouvement de la société pluraliste (la jeune femme à gauche de la photo).

Vladimir Poutine s'exprime avant son intervention à l'Onu

A la veille de son intervention dans le cadre de la 70e session de l'Assemblée générale de l'Onu, le président russe Vladimir Poutine a accordé une interview au journaliste américain Charlie Rose.

dimanche 27 septembre 2015

Cinéma. La France fait semblant de frapper Daech en Syrie

La France a donc commencé ses frappes aériennes contre les bastions de Daech en Syrie. Malgré la sémantique qui l'enveloppe, cette affirmation qui a fiévreusement crépité sur les fils de agences et des urgents des smartphones, semble avoir plus une portée politique que réellement militaire. Et pour cause. La plus grande puissance du monde, la mieux armée, celle qui a les meilleures capacités de détection et de localisation, l'armée américaine, bombarde déjà Daech en Syrie depuis de longs mois dans que cela n'arrête ni sa progression ni casse son ossature.

L’ambassadeur des États-Unis en Syrie en charge du recrutement d’escadrons de la mort arabes et musulmans


Cet article publié en septembre 2011 par Wayne Madsen peut aider à comprendre ce qui continue à se passer aujourd’hui en Syrie.

Qu’est ce qui se cache derrière les menaces européennes de bombarder les barques des migrants?

L'on ne doit pas s'étonner si, dans un mois ou plusieurs années on découvre que la photo de l'enfant syrien jeté par les vagues sur la côte turque était le produit, d'une manière ou d'une autre, d'une opération de trucage dont le but est d'attirer l'attention sur le problème des migrants syriens, en prélude à une agression que l'Union européenne prévoit mener contre la Syrie.

SYRIE. "Les Russes sont devenus nos frères, bien plus que beaucoup d'Arabes"

Depuis des semaines, la présence russe a été renforcée en Syrie avec des avions de combat, des systèmes de défense aérienne et des équipements modernes, dont une partie est cédée à l'armée syrienne en guerre contre les djihado-sionistes depuis plus de quatre ans.

samedi 26 septembre 2015

SYRIE - RUSSIE. La narrative face au fait accompli

Des textes pullulent désormais sur l’hypothèse largement substantivée par de nombreux détails dont il est impossible de vérifier la véracité de la présence grandissante des Russes en Syrie, et sur les modalités de ce qui apparaît de plus en plus assurément comme une intervention militaire directe importante sinon massive en Syrie.

SYRIE. L'armée chinoise arrive aussi

Il y a des nouvelles selon lesquelles autour de 3.500 combattants Ouïghours (Chinois musulmans) ont été rassemblés en Syrie par le Turkistan Islamic party (TIP), près de la frontière turque, sous l’égide des services de renseignement turcs, dans l’intention de les faire participer à la bataille des djihadistes contre Assad. C’est un aspect de plus de la politique à la fois erratique et extrémiste que la Turquie mène sous la direction d’un Erdogan de plus en plus coupé des réalités de son pays (la Turquie) et des conditions de désordre qui s’y répandent à cause des remous causés par la politique turque en Syrie et contre les Kurdes. La présence de ces Ouïghours a évidemment résonné comme un très grave signal d’alerte dans la direction chinoise, explique Christina Lin, experts de l’université John Hopkins, sur son blog de Times of Israel, le 20 septembre 2015.

Tunisie à la dérive: BCE fait l'éloge du patriotisme de Ghannouchi !!!

Ghannouchi ne changera pas de nature pour devenir un Patriote tunisien,
par un simple Décret Présidentiel !
Devant des millions de téléspectateurs tunisiens, Monsieur le Président de la République a gratifié Ghannouchi et sa horde Nahdhaouis, du titre de Patriotes.
BCE est certainement sincère quand il défend bec et ongles la « coexistence » politique avec Ghannouchi.
Etant bien informé de la situation sécuritaire, BCE a réalisé, à quel point la pègre islamiste s’est infiltrée dans tous les rouages de l’Etat et dans celui de l’Administration; et sait qu'ils bénéficient d’une aide logistique et financière étrangère. Ce qui explique le choix de BCE de caresser, délibérément, dans le sens du poil le diable des frères musulmans et de le tenir à l’œil, pour éviter le pire à la Tunisie.
Mais, si en plus de la légitimation de la participation des frères musulmans au gouvernement avec tous les avantages en plus de l'amnistie de leurs crimes terroristes et la banqueroute du pays, BCE vient aujourd’hui les créditer de "patriotisme retrouvé", par amour pour la Tunisie !
Il y a là un dérapage de l’éthique politique et médiatique de la part d'un président de la République destourien dans l'âme et bourguibiste par conviction.
La pilule est d’autant plus amère à avaler que les déclarations de BCE viennent après l’attentat de Sousse qui avait sonné le glas de la Tunisie, selon sa propre expression.
Alors que des indices concordants et reconnus par le ministre de l’intérieur mettent en cause la responsabilité à minima passive de certains agents de la sécurité dite parallèle au solde du parti islamiste Ennahdha.
Il convient de rappeler à ceux qui ont la mémoire courte que ce genre d’attentat apocalyptique a été déjà « rêvé » par Rached El Kheriji depuis Londres; et ce depuis les années quatre vingt, déclarant à l’époque, depuis son exil doré : « Un seul jour suffit pour en finir avec le tourisme en Tunisie » !
Un secteur économique qui fait vivre un demi-million de tunisiens, assimilé par le pseudo intellectuels des Frères musulmans, le prétendu philosophe islamiste Abou Yarab Al Marzouki, à une grande maison close !
Quelques jours seulement après l’attentat de Sousse, alors que la Tunisie est encore en deuil, désertée et isolée du monde, Ghannouchi célèbre en grande pompe les hôtels halal; pendant que sa milice des meurs s’attaque aux femmes tunisiennes !
Bourguiba ne s’est jamais trompé sur le compte de Ghannouchi ni sur celui des Frères musulmans. L’histoire lui a donné raison; et c’est peut-être la raison pour laquelle des apprentis sorciers de Nidaa Tounes cherchent à fuir le verdict des véritables bourguibistes pour s’abriter sous le parapluie du Cheikh destourien zeitounien Abdelaziz Thaalbi !
Bourguiba doit se retourner dans sa tombe !!
Mohamed Hafayedh  

Finalement, la différence entre Marzouki et BCE, c'est que le premier est un fou furieux, prêt à brûler la Tunisie pour conserver le pouvoir, alors que le deuxième est plus subtil et plus sage. Mais leur point commun est qu'ils sont soumis "pieds et poings liés" à l'impérialisme américain. Lequel, par son "printemps arabe" de malheur, a imposé les Frères Musulmans aux commandes. 
A mon avis, BCE "patauge dans le couscous" (nous n'avons pas de choucroute pour y patauger), et comme le dit si bien M. Hafayad, il ne sait pas à quel saint se vouer, compte tenu du fait que la gangrène islamiste a contaminé tous les rouages de l’État. La Tunisie est à la dérive; et seule l'armée, si armée nationale il y a , pourrait la sauver, comme ne Égypte, en Algérie et et en Syrie.

VOIR AUSSI

Tunisie: Révélations sur les activités terroristes d'Ennahdha des années 1987-1991.

Béji Caïd Essebsi, président ?? et chef de guerre ??

Hannibal GENSERIC

vendredi 25 septembre 2015

LIBYE. Seif el-Islam Kadhafi élu représentant du Conseil suprême des tribus libyennes

Depuis quelques mois, le bruit courrait que Seif el-Islam Kadhafi – fils ainé de l’ancien Guide libyen - avait été libéré par les tribus berbères qui l’ont capturé en novembre 2011, et qu’il se déplace librement dans Zenten, une ville dépendant du « gouvernement» dit de Tobrouk.
Selon le site bien informé Mondafrique, il est non seulement libre de ses mouvements, mais a été élu le 14 septembre dernier représentant officiel du Conseil suprême des tribus libyennes.

Tunisie – Le prix demandé par la Syrie pour la libération des détenus tunisiens


Pour un prix demandé en contrepartie de la libération des tunisiens détenus en Syrie, c’est un drôle de prix. Il s’agit surtout d’une manœuvre on ne peut plus habile et plus intelligente de la part du pouvoir syrien. En effet, après avoir donné son accord pour la libération et le rapatriement de tous les tunisiens détenus dans les prisons syriennes, à condition toutefois qu’ils ne soient pas impliqués dans des crimes de sang qui ont visé des syriens, le gouvernement syrien (Eh oui, toujours en place !) a assorti cet accord de principe, d’une condition unique.

Arabie saoudite : Ali al-Nimr, 21 ans, bientôt décapité et crucifié






Une condamnation à mort qui fait particulièrement désordre. L’exécution imminente d’Ali al-Nimr en Arabie saoudite est dénoncée, ce mercredi 23 septembre, par des experts des droits de l’homme à l’ONU et sur les réseaux sociaux. Le point sur une sentence prononcée il y a un an et demi mais dont l’exécution pourrait intervenir cette semaine, alors que l’ambassadeur d’Arabie saoudite auprès de l’ONU à Genève vient d’être nommé à un poste-clé… au Conseil des droits de l’homme des Nations unies. Une sinistre compétition de l’horreur entre islamistes : qui égorge le plus d’êtres humains ? Arabie ou Daech ? Wahhabites ou Frères Musulmans ? Les paris sont ouverts aux millions de musulmans en pèlerinage à la Mecque. Les gagnants gagneront un voyage gratuit, avec logement dans hôtel cinq étoiles, pour assister à DIX égorgements halal, soit  sur la terre du Prophète, soit sur celle de l’Etat Islamique. Pour participer, contacter l'ambassade saoudienne et celle de Daech, domiciliée à Montplaisir, Tunis, aux bons soins de qui-vous-savez.

jeudi 24 septembre 2015

Faux drapeau. Le "djihadiste" était un troll juif américain



Attentat sous faux drapeau. Jeudi, le ministère américain de la Justice a annoncé l’arrestation de Joshua Ryne Goldberg, pseudo-djihadiste accusé de «diffusion d’informations relatives à des explosifs, des engins de destruction et des armes de destruction massive». Joshua imitait en cela le faux calife mais vrai sioniste Shimon Elliot, alias Al-Baghdadi [1].

mercredi 23 septembre 2015

Tunisie. Les indics de la Police, et les frasques de la "justice scélérate"

Ce témoignage de feu Maître Mokhtar Yayaoui, ancien avocat bien connu, date des émeutes et des jacqueries de 2011 qui ont été télécommandées par la CIA afin de placer les islamistes à la tête de tous les pays musulmans, du Pakistan au Maroc. Les méthodes policières décrites ici sont encore utilisées de nos jours, mais avec une différence de taille. Les indicateurs sont maintenant beaucoup plus nombreux que sous le régime de Ben Ali. Ce sont sont (1) les milliers de prisonniers, délinquants et malfrats libérés par Marzouki et par la Troïka, et (2) Tous les affiliés à la NahDaech. Le total des indics peut facilement dépasser les 30% de la population adulte. Bourguiba disait : "Certains Tunisiens sont prêts à vendre leur mère pour une cigarette [1]". Il avait raison.
 Hannibal GENSERIC
Voici le témoignage digne de foi.

Syrie. Les troupes de choc russes “la Mort Noire” entrent en action contre les djihadistes

La Russie a accru l’intensité de son engagement en Syrie, après avoir déployé dans un premier temps une nouvelle base aérienne près du port de Tartous. Ce sont à présent les redoutables fusiliers marins russes – surnommés “la Mort Noire” – qui sont entrés en action contre les djihadistes de l’Etat Islamique.
Les djihado-sionistes, protégés de l'Occident et d'Israël,  les tueurs de Daech,  d'Al Nosra (les amis du ministre des affaires étrangères de la France L. Fabius) et Jaich Al Islam viennet de leur côté de déclarer la guerre à la Russie ! Avec les USA et la coalition occidentale, qui se sont bien gardés de toucher à un seul poil de leur barbe, alors qu'ils prétendaient hypocritement de les combattre, ils étaient tranquilles, avec l'armée syrienne aidée par la Russie, ces terroristes vont connaître le parfum des chiottes !

mardi 22 septembre 2015

L’OTSC arrive en Irak et en Syrie

L’intervention de l’OTSC contre le terrorisme en Irak et en Syrie peut être le début d’un ordre mondial fondé sur la coopération et la défense des populations ou, au contraire, d’une période d’affrontement Est-Ouest dans laquelle l’Occident soutiendrait ouvertement le terrorisme. Contrairement à une idée reçue, ce déploiement militaire vise moins à défendre l’Irak et la République arabe syrienne que les États-membres de l’OTSC eux-mêmes. Il n’est donc pas négociable. Les débats de l’Assemblée générale de l’Onu et du Conseil de sécurité du 30 septembre permettront de connaître la réponse de Washington et de ses alliés à l’OTSC. Quoi qu’il en soit, plus rien ne sera comme avant.

Syrie : Le coup de maître de Vladimir Poutine qui va définitivement ruiner la plan de domination US

La montée en puissance de la Russie sur le théâtre syrien ne fait plus de doute : chaque jour qui passe donne la mesure d’un déploiement constant de matériel et de personnel. Ce virage stratégique, qui a visiblement pris de court les USA mais aussi la France, a été salué par un tir de mortier contre la représentation diplomatique russe à Damas. Pas de quoi perturber Moscou qui s’apprête à infliger une défaite stratégique d’ampleur inédite aux USA et à leurs vassaux dans la région.

Vidéo : Voilà comment on décapite une femme en Arabie saoudite

Des images, tournées discrètement en Arabie saoudite, montrent l’exécution en public d’une femme dans une rue de la Mecque, ou peut-être un parking. C’était lundi dernier.

France. Crise des réfugiés et droit des peuples musulmans à disposer d’eux-mêmes


Les Français qui poussent des cris d’orfraie devant l’arrivée dans l’Union européenne de dizaines de milliers de réfugiés des guerres d’agression de l’Occident, n’ont qu’à s’en prendre qu’à eux-mêmes pour avoir élu des va-t-en-guerre irresponsables, et de ne pas avoir réclamé qu’ils secourent au moins les « victimes collatérales » de la déstabilisation des régimes afghan, irakien, libyen, malien, syrien, et maintenant yéménite.

lundi 21 septembre 2015

L’ultime arme fatale de la Russie conte l’agression occidentale

Un défaut russe sur ses 700 milliards de dollars de dette extérieure enverrait des ondes de choc dans le système financier occidental.
Imaginez la Russie faire défaut sur toute sa dette extérieure – plus de 700 milliards $ – à partir de laquelle les sanctions occidentales ont engendré des coûts punitifs supplémentaires en termes de remboursement.

Comment les islamistes aident Israël à voler le pétrole syrien



Le projet israélien de conquête du plateau du Golan et les espoirs occidentaux de renverser Bachar Al-Assad mettent en cause la découverte de pétrole dans le Golan.

La Russie envoie ses forces terrestres contre DAECH




Malgré les  démentis formels de Moscou, les troupes aéroportées russes se préparent à débarquer en Syrie pour combattre les forces de l’État islamique. L’attaque surprise des forces ISIS/EI/DAECH sur le quartier Al-Qadam, au sud de Damas le 31 août où ils ont pris des positions clefs, a fait d’ISIS le groupe anti Assad le plus proche, géographiquement, de la capitale syrienne. C’est pourquoi cet évènement a accéléré l’intervention militaire russe.

dimanche 20 septembre 2015

Tunisie. La Police contre les citoyens ordinaires. Témoignage.

Depuis la pseudo-révolution, nous n'avons pas arrêté de dénoncer une Police corrompue et une Justice scélérate. Lorsqu'un citoyen est pris dans les griffes de l'une ou de l'autre, il est laminé, écrasé. Il n'a AUCUN recours. Certains se tournent vers Allah et son Prophète et deviennent les djihado-sionistes aux mains de l'Empire anglo-sioniste. D'autres se tournent vers la drogue et l'alcool. D'autres enfin prennent les radeaux de la honte et du désespoir pour aller se faire exploiter en Europe. Lorsque vous lisez des témoignages tels que celui qui suit, vous comprenez le désespoir des Tunisiens.
Que l'on soit sous la férule de la Troïka de malheur, ou bien sous celle des arrivistes de Nidaa Tounès "à la colle" avec les terroristes d'EnnahDaech, c'est kif-kif bourricots.
L'autre jour, au marché de mon bled, j'ai assisté à un début de manif bonne enfant, déclenchée par la cherté des légumes et fruits. 
Les gens criaient : Ben Ali reviens ! Ben Ali reviens ! 
C'est triste d'en arriver là.                                                       Hannibal GENSERIC

Confirmation. Un chef de DAECH révèle avoir été financé par les Etats-Unis



Au début de l'année 2015, Yousaf al Salafi, un homme soupçonné d'être le commandant pakistanais de l'Etat islamique (EI/ Deach)), a avoué au cours des enquêtes qu'il a reçu de l'argent grâce aux États-Unis.

Voulez-vous conduire un Airbus A-320 ? Allez à la BNA

Pétrole de schiste: une catastrophe se prépare aux Etats-Unis, ” Il y aura du sang ” !




L’exploitation du pétrole (et du gaz) de schiste a ouvert des possibilités considérables quant à la taille des réserves disponibles. Cette exploitation a permis aux Etats-Unis d’atteindre l’objectif d’indépendance énergétique, quoi qu’à un coût énorme, et non encore complètement évalué, dans le domaine de l’environnement.

Sionisme / Nazisme : l’oligarchie mondialiste s’inquiète !

Stanley Greenberg, un stratège politique américain de premier plan aux États-Unis, a réalisé un rapport analysant l’impact des messages inhérents aux questions sur lesquelles travaille le CRIF[i]. Proposée et financée par des philanthropes juifs américains qui souhaitaient rester anonyme (selon Ejnes, un dirigeant du CRIF), ce rapport a pour but d’aider le CRIF à lutter contre la montée de l’antisémitisme en France.

vendredi 18 septembre 2015

Sondage d’opinion en Irak et en Syrie


Alors qu’une vague de réfugiés déferle en direction nord-ouest, du Moyen-Orient vers l’Europe, il n’est pas tellement surprenant d’entendre qu’une majorité d’Irakiens ou de Syriens semblent croire que leur pays va dans la mauvaise direction.
Cette information provient d’un sondage d’opinion commandé par la BBC auprès d’ORB International, qui organise des enquêtes d’opinion en Irak et en Syrie.

La France en guerre contre la Syrie





Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian annonce que l'aviation française effectuera des "frappes aériennes" dans les prochaines semaines contre les positions de Daech en Syrie. Pour l'heure, elle n'a effectué que des vols d'observation.
Il a confirmé qu'il n'y a aucun accord avec le régime de Damas pour que les avions français puissent survoler le territoire syrien sans s'exposer au feu anti-aérien syrien.

Par conséquent, une grosse énergie est dépensée en ce moment dans certaines sphères gouvernementales parisiennes pour trouver une justification légale ou un cadre juridique à l’agression française contre la Syrie. On ne trouvera pas.

mercredi 16 septembre 2015

La France adore les salafistes, et, surtout, leur fric

Le 5 juillet 2013, à Tunis, devant l'Assemblée Nationale Constituante, François Hollande a publiquement affirmé qu'islam et démocratie étaient compatibles. Cette déclaration est pour le moins curieuse provenant du Président d'une République laïque qui n'est pas habilité à juger des conditions de correspondance de toute religion, quelle qu'elle soit, avec la démocratie. Les propos de François Hollande, sont d’abord destinés à contenter le parti Ennahdha, majoritaire à l'Assemblée de l’époque. Ils sont ensuite destinés à justifier la politique française de soutien multiforme qu’apporte la France aux islamistes du Maghreb et du Moyen-Orient ("Ils font du bon boulot" dixit Fabius), suivant ainsi la politique de son suzerain américain et de ses clients friqués et wahhabites d’Arabie et du Qatar. Une autre démonstration est faite dans l’article ci-dessous : des islamistes appellent publiquement  et impunément à l’esclavage et au viol des femmes en France.
Hannibal GENSERIC