jeudi 29 novembre 2012

Confessions de l'espion britannique à l'origine du wahhabisme



Au 18ème siècle, les Anglais ont envoyé un espion dénommé Hempfer en mission en Arabie, afin de manipuler  Mohamed Ben Abdel Wahhab (1680-1787) le fondateur de la secte des Wahhabites. L’espion Hempfer a écrit un livre : "Confessions d’un espion anglais " publié en 1998 à Istamboul par Waqf Ikhlas Publications N°14 (7ème édition) Éd. HAKÎKAT KITABEVI.

dimanche 25 novembre 2012

Petit Manuel du Terroriste Jihadiste



Les terroristes islamistes résidant en Angleterre, dont un certain Grand Chef barbu tunisien,  ont diffusé, dans les années 2000, le document suivant, à l'intention de leurs kamikazes assassins et autres "soldats de l'islam".
(Traduction de l’anglais du document saisi par la police britannique en 2001)

vendredi 23 novembre 2012

Qatar-Egypte-Saoudie : Une autre Troïka de malheur













Hamad bin Khalifa à Haniyeh: rompez votre alliance avec l’Iran et..

Selon des sources palestiniennes,  de retour d'une visite à la bande de Gaza la semaine dernière, "la rencontre entre le Premier ministre palestinien à Gaza, Ismaïl Haniyeh, et l'émir du Qatar Hamad bin Khalifa, s'est conclue par un désaccord sur une liste de conditions posées par le Qatar.
Ces sources ont rapporté que lorsque  l'émir du Qatar s'est réuni avec  Haniyeh, il lui a dit: «Si vous souhaitez obtenir de l'aide économique et financière,  vous devez rompre votre alliance avec l'Iran, l'ennemi de l'Islam et des musulmans » !

jeudi 22 novembre 2012

A quoi servent le niqab et la burqa ?

« Alors que les débats entre Al-Gazzali et Averroès portaient sur des questions abstraites et universelles, ceux d’aujourd’hui ont pour objet la longueur, la largeur et la couleur du voile de la musulmane. Il y a des siècles, Dieu présidait aux grands débats philosophiques entre musulmans, aujourd’hui beaucoup d’ignorants en ont fait un simple tailleur. »
MALEK CHEBEL, LISLAM ET LA RAISON. LE COMBAT DES IDÉES, P. 68

mercredi 21 novembre 2012

La formule magique de BAYES


Alors que la science a toujours prôné une vision objective du monde, le théorème de Bayes réintègre une dimension subjective : il ne nous parle pas du monde, mais de ce que nous en savons. D’ailleurs c’est exactement ce qu’ont postulé les fondateurs de la mécanique quantique, en l’occurrence : Bohr et Heisenberg.
En statistiques, on sait calculer la probabilité qu’une cause ait tel ou tel effet.
Thomas Bayes (1702 - 1761), mathématicien britannique et pasteur de l'Église presbytérienne, s’est attaqué au problème inverse, celui du raisonnement par induction: connaissant les effets, quelles en sont les causes probables? Un peu comme Sherlock Holmes, qui observant des gouttes d’eau sur la veste de quelqu’un, en conclut qu’il vient probablement de rentrer d’une averse.

mardi 13 novembre 2012

La langue maghrébia date de plus de 25 siècles !!


L'Algérie française a duré cent trente deux ans. L'arabisme dure depuis treize siècles !
L'aliénation la plus profonde, ce n'est plus de se croire Français mais de se croire Arabe.
Or il n'y a pas de race arabe,ni de nation arabe. Il y a une langue sacralisée, la langue du Coran, dont les dirigeants se servent pour masquer au peuple sa propre identité....
---------------------------------------------------------KatebYacine

La Numidie carthaginoise (Algérie – Tunisie) a joué un très grand rôle dans le monde antique. Elle a eu une forte influence culturelle au cours d'un itinéraire marqué par une grande longévité historique (plus de 1.000 ans). La place privilégiée qu'elle a occupée à l'époque pré-romaine est liée au destin exceptionnel de Carthage,  qui a profondément marqué de son empreinte des domaines aussi divers que la langue, l’écriture, l'agriculture, l'artisanat, la navigation, le commerce, la religion, les institutions politiques et l'art.

samedi 10 novembre 2012

L'Arabie finance le Mossad et le Qatar finance Netanyahou

Attaque aérienne israélienne
prévue contre l'Iran
Préambule
L'article qui suit confirme, si besoin est, la connivence, voire l'alliance entre le wahhabisme et le sionisme (voir, sur ce blog, notre article intitulé  "origines de la connivence entre le wahhabisme et le sionisme"). Dans l'article suivant, écrit par un journaliste israélien en ce mois de novembre 2012, et pendant que les bombes israéliennes pleuvent sur Gaza, nous avons la confirmation de l'alliance objective et matérielle entre l'Arabie Saoudite et Israël, c'est à dire entre les salafistes (autre nom des wahhabites, ces enfants naturels de Ghannouchi) ) et Israël. Toutes les simagrées de la ligue arabe et des gouvernements arabes félons (Arabie, Qatar, Egypte, Tunisie, etc.) ne sont que de la poudre aux yeux, destinées à tenter de "cacher le soleil avec un tamis" (proverbe tunisien).